gazelle toumba

04 janvier 2012

dernier message

Hello!

je me suis donné toute la semaine pour réfléchir, en essayant d'y voir clair et de comprendre ce qui s'était passé. Mais au vu de la tempête qui s'est déclenché tout le mois sur mon blog et qui a déboulée sur certains de vos blogs, et surtout suite au fait que j'ai du m'expliquer auprès de Canalblog car Marie s'est plainte auprès d'eux d'avoir été injuriée, insultée et menacée sur mon blog et sur d'autres, de plus elle a dit que je tenais des propos racistes, (or l'article que j'ai mis en ligne suite à la coupure d'EDM le soir du réveillon de Noël,  n'a jamais été écrit par mon mari comme elle le dit, mais par un journaliste travaillant aux Nouvelles de Mayotte, et çà je l'ai bien précisé) ma décision est sans appel:

Je vous annonce la fermeture totale et définitive de mon blog.

Je vous remercie d'avoir été de fidèles lectrices, d'avoir été à mes côtés dans les bons et les mauvais moments, mais là je suis trop écoeurée!!!

je vous souhaite une longue vie blogeste.

Gros bisous

Posté par plume de mer à 11:24 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :


01 janvier 2012

l'année débute mal

Imaginez un peu:

Vous avez fait la fête jusque tard dans la nuit; vous vous réveillez vers 10h, la tête dans le c..l, en vous disant qu'un bon café noir va vous remettre d'applomb, et arrivé dans la cuisine, la petite voix de zhom qui dit:

"te fatigues pas, ils ont encore coupé le courant!"

GRRRRRRRR!!!!!! Là d'un coup me vient des envies de meurtre!!

Obligée de ressortir la vieille cafetière en inox du bateau, vous savez celle ou on met de l'eau dans le réservoir, puis le café dans le filtre en essayant de pas en mettre partout, puis mettre sur le gaz et attendre que çà chauffe et que çà monte.

De quoi être de mauvaise humeur!!!! surtout moi qui ne suis pas du matin!!

Et pour parfaire ce magnifique début de journée, en prenant la cafetière, je me brûle copieusement la main. Et là j'EXPLOSE!!!

Bienvenue en 2012!!!

Posté par plume de mer à 15:43 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

31 décembre 2011

quand bêtise humaine devient connerie humaine!!

Et voilà c'est reparti!! Coupure de courant tout l'après midi de 13h30 à 18h30!! Merci les c......s de EDM!!

Sympa pour les femmes qui devaient cuisiner en vue du réveillon. Et cette fois c'est bien de la connerie, car seul MAJICAVO ou j'habite a été coupé, c'est à dire uniquement les quartiers M'zungous. Donc si c'est pas pour nous faire chier çà, alors c'est quoi???

Espérons qu'ils ne vont pas recommencer à 20h quand les invités arriveront, car même si j'ai fait un stock de bougie, j'aurai du mal à faire cuire ma viande, mes légumes et mon dessert, qui hélas ne peuvent pas se faire à l'avance.

Enfin sur ce dernier coup de gueule de l'année, je vous remercie à toutes de votre présence, de vos soutiens dans les mauvais moments et de votre fidélité. Et espère vous retrouver fidèles au blog en 2012!!

bonne année


santé

et que 2012 nous soit propice et nous apporte un peu de sérénité.

Bon réveillon !!

PS: j'ai fait ma blonde: j'ai perdu la barre latérale qui monte et qui descend sur canalblog, du coup quand j'écris un article et que je veux mettre beaucoup de photo, c'est embêtant car je dois remonter jusqu'en haut pour aller cliquer sur l'icône insérer une photo. Si quelqu'une peut me dire comment la faire réaparaître, ce serait sympa.

Re bisous à toutes

Posté par plume de mer à 16:50 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

29 décembre 2011

sous la pluie

Nous sommes dans la saison des pluies depuis maintenant un bon mois. Mais jusqu'à présent c'était de petites ondées par ci par là.

Mais hier matin c'était la &ère fois que çà tombait aussi fort et aussi longtemps; en plus il y avait une luminosité d'enfer qu'hélas les photos ne rendent pas.

J'en profite pour vous dévoiler mon petit bout de jardin sous la pluie au petit déjeuner.

ciel d'orage

ciel d'orage2

jardin

jardin3

jardin4

Posté par plume de mer à 17:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

28 décembre 2011

rencontre de taille

Dimanche quand nous étions au DLEM, j'ai eu la belle surprise de voir au détour d'un bâtiment...

tortue

une magnifique tortue des Galapagos, en train de brouter. Original comme tondeuse! Pour moi la BB des tortues, j'étais aux anges.

Et une petite devinette humoristique:

que font les mahorais le dimanche après midi?

attraction

Ils regardent le va et vient de la barge!!!

amphidrome

là c'est l'amphidrome, puisque j'étais sur la barge pour prendre la photo.

Bonne soirée à vous

Posté par plume de mer à 16:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,


27 décembre 2011

marché de Noël

Aujourdh'ui je vous emmène faire un tour au marché de Noêl de Mamoudzou. Dépaysement garanti. Pas besoin de préparer le vin chaud, une bonne HIPPO bien fraîche suffira.

Vu depuis la barge

exterieur

ballade au milieu des stands

marché1

marché2

marché3

marché5

marché6

marché7

Jolie bouénie

marché8

Et à l'extérieur

mm

mmm

Et je suis sûre, petites curieuses, que vous voulez savoir ce que j'ai acheté? Pas de folies,les fonds étant au plus bas.

Des teeshirts pour mes neveux

tee shirt

Une paire de boucles d'oreilles à 3€

bo

Et dans une petite boutique de Kawéni, chez ZENA, une 2ème lampe, dans le même style que celle avec les tortues

lampe

Bonne soirée

 

Posté par plume de mer à 15:56 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,

26 décembre 2011

crèche de Noël

Dimanche nous avons barger pour aller au DLEM voir la (les crèches) de Noël. Hélas nous étions mal informé sur le déroulement de la manifestation: pensant qu'il s'agissait d'une unique et grande crèche à visiter dans un hangar, nous y sommes allés vers 16h. Mais en fait, il s'agissait de plusieurs petites crèches, faites par différents services du DLEM, et à chaque fois, il y avait la queue, car seule 6/8 personnes pouvaient entrer dans la salle. Du coup nous n'avons pu voir que la crèche n° 1 et la 4. Quel dommage, car c'était vraiment très bien.

ci après l'article paru dans la presse:

 

DLEM

 

Les superbes crêches des légionnaires

 

Comme à l’accoutumée, le Détachement de laLégion Etrangère de Mayotte(DLEM) a organisé à l’occasion de Noël son célèbre concours de crèches. Loin de leurs familles pour la plupart, bercés par la nostalgie, l’absence et la solitude, les légionnaires font chaque année le pari de rendre cette fête religieuse conviviale et sereine. La légion, une grande famille qui regroupe en son sein des hommes et des femmes de nationalités très diverses. Le DLEM est officiellement implanté à Mayotte depuis avril 1976, moment où les Comores ont accédé à leur indépendance. Avant cela il était nommé DLEC (DétachementdeLégion Etrangère des Comores.) C’est à Dzaoudzi qu’elle a pris ses marques et depuis, fête Noël comme tous les autres habitants. Car bien plus qu’une fête religieuse pour ces hommes, c’est devenu un moment de partage. Les crèches faisant partie intégrante de la fête de la nativité, une activité lui est ainsi consacrée tous les ans à travers ce concours. Et cette fois encore ils étaient cinq groupes à être en lice et à rivaliser de créativité pour tenter de remporter la première place. Cependant un seul a eu le privilège de se hisser au devant de la scène. L’originalité, l’esprit de Noël, la musicalité et la profondeur des textes, sont autant de critères qui ont permis au jury de faire son choix sur la meilleure présentation. Comme chaque année, le jury était composé du Chef de corps, des Présidents des catégories, du Commandant en second, du vice-président de l’Amicale de la Légion Etrangère et du Père Benoit. C’est unanimement que les derniers ont choisi de récompenser le travail fourni par des légionnaires de la 1ère CIE. Les vainqueurs ont choisi de faire une représentation des anciens du DLEM dans le Djebel durant la guerre d’Algérie un jour de noël. Comble de l’originalité, les légionnaires ont remplacé les figurines et joué eux-mêmes les personnages. Une pièce émouvante mettant en avant la tristesse de l’éloignement des êtres chers à Noël. Cependant toutes les œuvres ont un point commun, elles mettent en exergue, la solidarité, le respect du supérieur et les liens extrêmement forts entre les soldats. En effet, la comparaison d’appartenance à la légion comme à une seconde famille, se dégageait de toutes les présentations. «Ce fut un réel travail de section et non d’un petit groupe, tous les légionnaires ont mis la main à la pâte même si ils ne jouent pas forcément dans la pièce. » Explique avec enthousiasme Vincent Rochefort, Lieutenant, chef de section tournante. Un esprit d’entraide et de camaraderie, c’est aussi cela l’armée. Les crèches furent ouvertes au grand public durant toute l’après-midi d’hier à partir de 14h00. Tous ceux qui le souhaitaient ont pu découvrir et contempler toutes les maquettes et réalisations. Le préfet lui-même était attendu à 15h00 avec sa famille pour une visite. Le déroulé de la journée d’hier venait clôturer deux jours festifs pour le DLEM. En effet, les festivités avaient démarrées le 24 décembre, la veille de Noël. Différentes acti- vités avaient été organisées dès samedi dernier, l’objectif étant toujours de resserrer les liens entre les légionnaires. Mais aussi pour chacun, de pouvoir exprimer ses talents cachés et sa créativité. De la chorale, en passant par le concours des sketches, il y a rare- ment eu autant d’animations au DLEM de Dzaoudzi. Et comme le veut la tradition, un présent a sym- boliquement été remis à chaque personnel la veille de Noël.

et voilà les quelques photos que j'ai pu prendre

crèche 1

creche 2

creche 3

creche 4

creche 5

c'était vraiment de belles réalisations, dommage qu'on ai pas pu toutes les voir. Mais maintenant qu'on sait, on s'organisera mieux l'année prochaine.

Et sur le chemin du retour, nous avons croisé Le Petit Poucet qui à égrenné deci, delà ses cailloux pour qu'on retrouve le chemin.... de la sérénité?

cailloux 1

cailloux 2

cailloux 3

cailloux 5

cailloux 6

cailloux 7

Ce sont tous les petits ilots qui vont de Petite terre à Grande Terre.

Zut! Encore des photos de mer!!!!!

Posté par plume de mer à 16:03 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

grève électrique

Hello les filles. Je vous met l'article paru ce matin dans les Nouvelles de Mayotte, suite à la grève d'EDM le soir du réveillon,  car çà explique tout.

Bises

Edito

Fallait s’y attendre...

Fallait s’y attendre! Une petite poignée de grévistes d’EDM a du se payer vendredi soir l’érection de sa vie en coupant le courant à toute l’île en train de fêter Noël. Pourquoi ? Pour emmerder les m’zungus voilà tout ! Avec leur mouvement de grève et leurs coupures aléatoires de ces derniers jours histoire de se faire entendre pour revendiquer une prime, ces petits roitelets du disjoncteur, voyant qu’on ne céderait pas à leur chantage, ont décidé de frapper un grand coup en privant de jus l’île entière pour le réveillon de Noël. Rappelons que les salariés d’EDM ont vu leur salaire augmenter de 50 % en un an... Mais ces pauvres choux, n’en ont toujours pas assez et -c’est tendance- il faut revendiquer tout et n’importe quoi, même ce qui n’est pas possible. Enfants gâtés d’une boite qui ne les mettra jamais à la porte (leur statut les protégeant contre ce genre de chose) ils peuvent donc tout se permettre. Evidemment, le soir de Noël c’est surtout pourrir la vie à ces «sales m’zungus» qui ne cèdent pas à leurs revendications. Alors que Noël est une fête Universelle, où il n’est plus question de religion, de race ni de couleur de peau, alors que de par le monde, même en zone de guerre, cette sacro sainte trêve de Noël est respectée, à Mayotte, une bande de petits grévistes a joué les francs tireurs en coupant le courant. Ce geste autant symbolique que fort, montre à quel point certains mahorais ne respectent rien. Bien entendu défense de critiquer leur action! Ils ont tous les droits ces petits grévistes ! On-t-ils seulement pensé aux conséquences de leur acte imbécile ? Non, car il ne faut pas leur en demander autant c’est clair! Ce qui est intéressant dans cette affaire, c’est de constater à quel point ils méprisent tout le monde. N’écoutant que l’aveuglement de leur colère et de leur ressentiment, envers les m’zungus, ils ont pris cette décision de forcer toute la population (leurs propres familles aussi du reste) à se mettre aux chandelles. Ces nantis ne sont pas dignes de travailler dans ce service encore en partie public. On voit que leurs petits privilèges passent avant l’intérêt général. Ils ont sans doute oublié aussi qu’ils étaient avant tout des citoyens français et que la départementalisation récente leur a amené des droits nouveaux, droits que le gouvernement a même fait accélérer comme le rattrapage du Smic par exemple. Et qu’en pensent nos élus ? Rien. Ils cautionnent ces actes imbéciles et vont pérorer aux Assemblées tout contents d’avoir des cocardes tricolores dans leur poche et sur leur voiture. Ont-ils dit quelque chose face à cette coupure idiote ? Non ! Pas un n’a osé l’ouvrir pour dénoncer cet incivisme de base...ça laisse rêveur, mais ça révèle surtout le peu d’intérêt qu’ils portent à leurs concitoyens qu’ils représentent.... Les 43 jours de conflit qui ont déjà mis Mayotte à mal, n’ont sans doute été pour ces quelques grévistes qu’un tremplin revendicatif pour s’y mettre aussi car c’est « à la mode » de faire grève ! Oui messieurs, la grève est un droit et per- sonne ne le conteste, mais il y a des moments où il faut savoir respecter un minimum de choses. Une poignée de grévistes à pourri la soirée de Noël de toute la popu- lation de Mayotte, c’est très bien. Il faudrait maintenant que la population s’en souvienne le jour de l’Ide. Que dirait cette petite minorité si ce jour là les m’ zungus en représailles de la fête de Noël gâchée, lâchaient des porcelets devant les mosquées ? On en entendrait sans doute parler jusqu’à la nuit des temps. On prononcerait les mots « provocation » et « racisme » à tous les coins de phrases c’est sûr ! Et l’histoire ferait le tour de la planète qui serait « choquée » par un tel comportement. Mais qu’une petite minorité de jusqu’au boutistes se comporte comme elle l’a fait pour la veillée de Noël, est tout à fait normal et ne doit pas choquer outre mesure. Après tout, il ne s’agissait que de “faire chier les m’zungus” non ?

Denis Herrmann


Posté par plume de mer à 15:44 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

25 décembre 2011

drôle réveillon

Voilà qui devrai plaire à Marie: un minuscule grain de sable de détresse humaine le soir du réveillon!

Je vous explique: vous savez que nous avons traversé 45 jours de conflit social, et mardi enfin l'intersyndicale a signé le protocole d'accord de fin de crise. on s'en ai tous réjouit. Mayotte allait pouvoir reprendre vie!

Et bien non!! mercredi c'est au tour d'EDM (électricité de Mayotte) de se mettre en grève. Bon jusqu'à présent les coupures étaient supportable, sauf quand vous tapez un rapport de 8 pages, que vous n'enregistrez pas toutes les 5 minutes et que d'un coup l'écran devient noir!!!!!

Mais hier soir, en pleins préparatifs, vers 20h, tout Mayotte a été plongé dans le noir. Les grévistes ont tout coupé!! Et bien sûr en bons M'zoungous que nous sommes, pas de bougies!!! D'ailleurs pendant près d'1/4 h, les voisins frappaient les uns chez les autres pour savoir qui avaient des bougies!

Pour nous heureusement nous avions la lampe tempête du bateau, et le gaz pour cuisiner. Nous avons donc réveillonné à la lampe. Le courant a été rétabli vers les 23h.


réveillon

réveillon2

Au moins on aura eu un réveillon hors normes, qui nous laissera un souvenir à raconter à nos futurs petits enfants. Il faut savoir rire de certains désagréments de la vie!

Passez une bonne journée et merci de vos soutiens

Posté par plume de mer à 12:47 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

24 décembre 2011

rien que pour vous

Attention aux abus!!

noel

Bonnes fêtes et gros bisous de Mayotte!!

Posté par plume de mer à 16:43 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :