08 octobre 2011

Samedi un peu échauffé

Hello les copines;  voilà un samedi qui a démarré un peu chaudement. On est sorti avec l'espoir de pouvoir aller chez notre poissonnier favori de l'autre côté de Mamoudzou; j'avais appelé avant pour savoir s'il était ouvert. En passant devant le petit centre commercial en bas de chez moi, il y avait plein des voitures et énormément de monde. je me suis dit chic Jumbo est ouvert, en rentrant on s'y arrêtera. Et bien non!! En fait les Tortues Ninja étaient là pour évacuer le centre suite probablement à la colère de manifestants... [Lire la suite]
Posté par plume de mer à 17:48 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

07 octobre 2011

à la maison

Journée de repos pour moi. Hier soir ma patronne a appelé en disant qu'elle n'ouvrait pas la société demain, donc je suis restée tranquille à la maison, à l'écoute de la radio. Apparemment il n'y a pas eu de violents affrontements comme hier. Partout dans l'île c'était des barrages filtrants avec rançon des automobiliste pour les laisser passer, moyennant 2 à 5 euros. Du racket orchestré par les parents. Il y a eu aussi quelques points chaud comme à Koungou, ou les gamins ont caillassé les forces de l'ordre et les automobilistes,... [Lire la suite]
Posté par plume de mer à 17:46 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
06 octobre 2011

En direct live....

En direct live du front. Depuis ce matin 9 heures, nous sommes retranchées à l’intérieur de nos bureaux (il n’y a que nous quatre, pauvres femmes de la direction, nos gars soient ne sont pas venus, soient sont chez les clients qui sont ouverts); et quand je dis retranchées ce n’est pas un vain mot : nous avons fermé les grilles de la cour, mais aussi les grilles qui ferment nos bureaux, et avons baissé les rideaux de fer des ateliers, ce qui fait qu’on est à moitié dans le noir, à l’écoute de la radio. Dehors c’est... [Lire la suite]
Posté par plume de mer à 14:32 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :
05 octobre 2011

çà se gâte!!!

Un calme relatif semblait régner depuis lundi. Il n'y avait plus de heurts violents de part et d'autres. Lundi, 200 manifestants ont défilé entre Mamoudzou et Majicavo, empêchant les voitures de circuler, et obligeant les entreprises et les magasins à fermer. Mais çà restait tranquille. L'après midi le syndicat FO a claqué la porte des négociations. Mardi, c'était au tour des syndicats du gaz, de l'électricité et du bâtiment de claquer à leur tour la porte des négociations. Du coup c'est 1500 personnes qui se sont retrouvés dans les... [Lire la suite]
Posté par plume de mer à 17:14 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :